Marité

Ah ce Dracula, je l'avais presque oublié, pourtant, c'est quelqu'un.

Quand j'étais petite, je jouais à lui, j'étais toujours Dracula, jamais les voleurs.
La vie Dracula: manger ou être mangé.

Celui-ci arrive directement de l'enfance.
Le Dracula de la Pomme Maudite était un vampire placide, gourmand, maladroit et toujours démasqué.

- Tiens donc, Dracula en brave homme!

C'est une Rachel qui vient de pointer le bout du nez,  laquelle?

- Celle qui n'a plus peur de rien.

- Ah Rachel Lehman. Pourquoi Dracula vous attire ici?

- J'aime les monstres. Le Golem, Dracula, les dinosaures, les yétis, tout ce que j'aurais voulu sortir de moi pour massacrer tous ces salauds.

- Aimer les monstres, ou bien les séduire pour se mettre à l'abri de leur puissance?

- Disons alors que je n'ai pas été assez séduisante.

J'espère qu'il n'a pas trop changé, maintenant qu'il est dans le sabot, greli grelo.
Qu'est-ce que ça va donner un Dracula embusqué dans les coins obscurs de l'Appartement?