- Un troupeau sans berger, c'est la première fois que je vois ça, dit Paulette Dosltein.

- Nous n'étions pas sans berger, dit Dracula, nous étions chacun le berger de nous-même.

C'est la raison pour laquelle un grand nombre des passagers de l'Appartement n'est pas encore rentré, Troudup, Le Souche, Corinne, les Rachel, les Albert, Alice, Braise, Fabienne, Le Lecteur, la Christine Angot des Voies Obscures, Louise Kowski dite Louka, les faux jumeaux, Jésus, Les Issus, le Boucher de Batbourg, Mandrake, Caliban, la Violette aux yeux morts, Marianne, forcément Marianne, Astrid, Robert Dieu (c'est agaçant de devoir à chaque fois écrire son prénom pour éviter la con/fusion), enfin presque tous Les Gens de l'Appartement, sauf moi, La Taulière, Paulette Dolstein, Dracula et Léon, sont encore éparpillés dans les rues de toutes les villes de France et parfois du monde, en train d'expérimenter la liberté d'expression d'un personnage de fiction.

- Fiction mon cul, dit Zazie, je suis donc je suis.

Elle a raison, je suis donc je suis, voilà le premier effet sur mes personnes de la manifestation d'hier...

J'espère quand même qu'ils vont avoir envie de rentrer à la maison.