Bénin se sent chez lui dans l'Appartement, tout le monde l'aime bien.

- Oh pas tout l'monde, le Chir' et moi on a du mal, pourtant, on est faits pour s'entendre. Quand il me voit pas je lui manque, quand il me voit il se réjouit mais je le sens méfiant voire déçu, il préfère le rôle du héros, du Sauveur qui arrache le patient aux griffes du démon.

- Vous croyez je dis, pour entretenir la conversation, Bénin je le trouve un peu fade.

- Vous dites ça aujourd'hui mais quand vous serez au bloc, vous me trouverez séduisant.

- Finalement vous êtes plutôt malin.

- Vaudrait mieux pas, le malin c'est excitant mais avec lui ça finit toujours mal.

- Vous êtes Bénin de naissance ?

- Je suis né comme ça mais...

- Mais quoi ?

- Je suis pas stable, un jour Bénin, un jour Malin, je trompe le monde.

- C'est pour ça que Le Chir'...

- Je le rends parano.

- Je comprends ça, vous n'êtes pas rassurant...

- Eh non ! Hahahaha !!!