Rachel L.

Je constate que je suis entrée dans cette machine! Je déteste ces techniques modernes que je ne connais pas. Marité de Vos K a monté cette chose et je ne veux pas en être absente mais vraiment quelle idée! Qu'est-on censé faire des textes, des sentiments, des souvenirs qu'on collera ici? Ce n'est pas assez d'un journal, qui disparaît aisément dans un tiroir, dans les flammes. Ne serait-ce pas assez d'exister?

J'y ai mis ma pierre. Peut-être ne viendrai-je ici que pour lire les autres. D'ailleurs, combien sommes-nous dans l'appartement? Je ne l'ai jamais su, je ne m'étais jamais posé la question, c'est peut-être à ça que va répondre ce blog, faire les comptes?